La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

facebook sosminouetpitouinstagram-chats-chiens

Programme de stérilisation

Aux noms des animaux et le respect de vivre et non de survivre !

La réalité des chats errants et abandonnés

 

Reportage de Marie-Claude Marsolais  Dossier Environnement

 

Acte anodin pour certains, l’abandon d’un animal dans une ruelle n’est pas sans conséquence. Il entraîne rapidement une surpopulation d’animaux errants qui risquent fortement l’euthanasie. Chaque années à Montréal, plus de 50 000 chats errants terminent leurs jours euthanasiés. Ce chiffre faramineux ne signifie pas que 50 000 individus aient abandonné leur chat.
Le problème, c’est l’accouplement. Linda Robinson, du SPCA de la Montérégie, en sait quelque chose. «Si deux chats non-stérélisés s’accouplent, 20 000 chatons descendront de cette union, en cinq ans seulement, s’exclame-t-elle en ajoutant que le public ne réalise pas la quantité d’animaux que l’on doit tuer. La majorité serait très choquée de le savoir.»

 

La stérilisation des chats

 

La stérilisation des animaux est l’outil majeur pour combattre la surpopulation de chats errants. Bien que nécessaire, elle est cependant coûteuse. Quelques organismes sans but lucratif offrent toutefois des services vétérinaires à prix réduits.

 

La Fondation Bond. Dorothy Bond, la fondatrice de l’organisme qui œuvre pour le bien-être des animaux, insiste: «La stérilisation est essentielle. On rend un grand service aux animaux, mais aussi aux contribuables. À Montréal, la ville paie la SPCA pour qu’elle euthanasie les chats et chiens errants. C’est très dispendieux et surtout cruel». Par l’intermédiaire de quelques vétérinaires affiliés, la Fondation Bond offre des services de stérilisation aux personnes à revenus modestes. «Auparavant, le service était offerts à tous. Mais il y a une si grande demande que l’on a dû limiter l’accès» explique-t-elle déçue.

 

L’adoption ou la maison d’accueil

 

L’adoption et l’accueil temporaire sont d’autres moyens d’éviter l’euthanasie. La Fondation Bond est en lien avec de multiples refuges au Québec. Une visite sur le site Internet suffit pour trouver plusieurs adresses qui offrent des animaux en adoption.

 

Une question de responsabilisation

 

L’abandon d’un animal domestique demeure un problème récurrent. Chaque année des centaines d’individus se débarrassent de leur bête. Mme Bond est catégorique: «C’est très difficile pour un animal, de se retrouver sans source de nourriture et sans refuge. Les gens ne réalisent pas le mal qu’ils font à un animal en l’abandonnant.»

 

Linda Robinson, de la SPCA Montérégie, veut responsabiliser les gens qui accueillent un animal. «De nos jours, les gens ont de moins en moins de temps à consacrer aux temps libres. Les animaux deviennent un fardeau rapidement, et sont plus propices à être abandonnés, raconte Mme Robinson. Il n’est pas rare de voir des animaux revenir dans nos locaux, après un mois d’adoption. Les gens ne réalisent pas l’ampleur de la charge.»

 

Monica Campo va dans le même sens. Elle rappelle que l’animal devient totalement dépendant de son maître. «Nous essayons de faire beaucoup de sensibilisation. On ne peut pas déresponsabiliser le citoyen.»

 

Pourquoi devrait-on être responsable envers les animaux? «Ils sont importants pour les humains, dit Mme Bond, en évoquant les bienfaits de la zoothérapie. Ils sont des êtres vivants au même titre que l’homme, poursuit-elle, on leur doit du respect». Pas bête comme réponse!

Aux noms des animaux et le respect de vivre et non de survivre !

Vous souhaitez stériliser un chat ou chien errant, ou un chat ou un chien que vous avez achetez d'un refuge ou animalerie pour nous rejoindre: 450-632-0011

 

Levée de fonds au profit du refuge Bella-Lou

Une soirée vous est offerte au coût de 20$. Sous la direction musicale de M. Ronie Nelson, une vingtaine d'artistes seront là pour vous divertir. Vous passerez des années 60 à aujourd’hui, il y en aura pour tous les goûts! Notre but est de vous faire passer une superbe soirée

Les billets sont en vente au magasin SOS Minou & Pitou


Plus un souper spaghetti avec salade, un petit dessert servi avec un thé ou café vous est offert au prix de 5$
 
TOUS les profits de la vente des billets et du souper spaghetti seront remis à la fondation afin de pouvoir continuer la mission pour laquelle nous

Nous allons avoir un tirage moitié moitié

Nous vendons aussi des billets

SOS Minou & Pitou© 2014. Tous droits réservés. Politique de  confidentialité